Retour à la liste

Filtres apprentissage #2 : La compréhension

22 Nov 2023

Après avoir approfondi le premier filtre de l’apprentissage selon le modèle de Stanislas Dehaene qui était l’attention, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le second : la compréhension.

Définition et Fonctionnement

La compréhension se définit par le fait de donner du sens à une information nouvelle. Notre cerveau analyse continuellement toutes les nouvelles informations qu’il reçoit et va tenter de les rapprocher de quelque chose qu’il connaît déjà. En faisant le tri, il va pouvoir assimiler cette information et lui donner du sens. C’est ce processus qui nous permet de comprendre.

Comment optimiser la compréhension ?

Vous avez sûrement déjà eu comme consigne d’apprendre « par cœur » une poésie, un texte, une formule, il s’avère qu’en réalité cette méthode n’est pas suffisante pour un apprentissage sur le long terme.

En effet, comprendre et retenir sont deux procédés différents. Ils sont tous les deux importants pour la formation mais la mémorisation sera moins qualitative s’il n’y a pas de compréhension du sujet.
L’objectif est que l’apprenant puisse mobiliser les connaissances acquises dans l’elearning, au sein de son travail. Pour que cela soit possible, il faut s’assurer qu’elles ont du sens pour lui et qu’il sait à quoi les appliquer dans son quotidien.

Pour optimiser cette compréhension, il faut faciliter le processus. Notre cerveau cherche à mettre en parallèle les connaissances nouvelles et antérieures. On peut donc utiliser des exemples pour illustrer des propos et varier les formats du contenu pour élargir les sources d’informations.

Évidemment, le contenu en lui-même est important, mais la forme aussi. Dans le digital learning, on vise l’accessibilité et la personnalisation. En prenant en compte tous les besoins du collaborateur, on sera en mesure de lui proposer une formation agréable à suivre et facile pour lui à comprendre.

Dans le Digital Learning

Dans le cas d’une formation e-learning, de nombreuses activités peuvent être mises en place pour favoriser la compréhension.

Le Digital Learning permet notamment de diversifier les sources et les formats d’un contenu, ce qui permet à l’apprenant de faire des connexions avec plusieurs informations et de comprendre plus rapidement.

Le storytelling peut aussi être un très bon levier de compréhension dans le e-learning, en plongeant l’apprenant dans une histoire, il peut ainsi assimiler plus rapidement les éléments.

Enfin, la gamification est aussi un modèle pédagogique intéressant sur ce sujet. En intégrant des éléments de jeu dans une formation, on booste la productivité des apprenants. Si, en plus de cela, c’est inspiré d’un univers qu’ils connaissent déjà, alors on optimise en plus leur compréhension.

 

Il existe beaucoup d’autres façons de répondre à ce besoin dans le e-learning. Ce qui est important pour nous, c’est de comprendre que nous avons tous des processus communs à l’apprentissage comme ces différents filtres. Ce qui nous permettra de les activer est cependant propre à chacun.

C’est pourquoi nous sommes convaincus que le sur-mesure est important et que c’est la formation qui doit s’adapter aux apprenants.

Vous avez d’autres idées, des questions ou l’envie de réaliser un module de formation ?
N’hésitez pas à nous contacter ou à laisser un commentaire.

Et pour en savoir plus sur l’univers de la formation à distance, découvrez nos autres articles :

Les outils IA pour l’audio

Partager :

Cet article pourrait également
vous intéresser :

Les outils IA pour l’audio

L’Intelligence Artificielle se retrouve désormais dans de nombreux domaines d’activités. Pour améliorer et faciliter des processus de production, de gestion,… (...)
23 octobre 2023
Filtres apprentissage #2 : La compréhension